Étude de Cas : L’école de management de Strasbourg: Les enjeux de la pédagogie

Babak Mehmanpazir, directeur délégué du programme des Grandes Écoles, revient sur les méthodes de l’école en matière de RSE.

Quelle est l’importance de la RSE dans votre établissement ?

Former à la RSE est la mission de l’école depuis 2008, c’est une des valeurs de l’école. Tous les étudiants sans exception ont commencé il y a cinq ans à l’étudier sous différentes formes.

Au sein de votre établissement, comment la formation à la RSE se formalise-t-elle?

Nous avons mis en place un parcours pédagogique que l’on appelle « journées des trois valeurs », qui sont la diversité, l’éthique et le développement durable. Une journée est dédiée à chaque valeur, avec l’organisation de conférences, d’ateliers, des projections de films, des discussions. Ces journées au lieu au premier semestre de chaque année, sont pilotées par les enseignants-chercheurs et obligatoires pour les étudiants, qui sont notés en modules par la suite. Toute l’année, nous invitons des intervenants des ressources humaines, des entreprises et d’organismes spécialisés pour des conférences et débats sur le domaine de la RSE. Lors de leur diplomation, les étudiants sont invités à passer une évaluation sur une plateforme intranet où différents scénarios et des questions leur sont présentés. Cela revient à évaluer leur capacité à identifier les enjeux et à réagir avec le comportement adéquat. Nous n’obligeons pas formellement l’intégration de la RSE dans chaque parcours, mais les responsables pédagogiques abordent le sujet selon leur spécialité, comme par exemple en deuxième année de marketing où on enseigne le « marketing responsable ».

Nous avons également un axe RSE de recherche. En ce moment, trois étudiants en thèse travaillent là-dessus, nous avons une chaire de management à la diversité et le label diversité attribué par AFNOR sous la responsabilité du Ministère du Travail. Notre école respecte les Dix Principes du Pacte Mondial des Nations Unies et se conforme aux exigences de la société à valeur internationale. Nous sommes évidemment suivis car nous possédons des labels et des accréditations, au travers de rapports sur le développement durable et la diversité.

Quel est l’intérêt d’une telle démarche pour les étudiants et pour l’établissement?

La RSE devient un enjeu pour les entreprises, et nous avons mis d’ailleurs en place à la rentrée 2013 une filière de spécialisation en ressources humaines et RSE pour répondre à leurs demandes. Il est important de pouvoir former des étudiants à mettre en place des pratiques RSE dans les entreprises.

 

SourceResponsible Business Magazine

Related

Tags

Categories

All, 2013

Share